Patrick FLOERSHEIM s’en est allé…

Patrick Floersheim est mort le 4 mars dernier.

Ce grand acteur laisse les cinéphiles (FRANTIC, 36 15 CODE PERE NOEL, FRENCH CONNECTION 2, JE HAIS LES ACTEURS) comme les amateurs de séries (LES CINQ DERNIERES MINUTES, LA VOIE JACKSON, MEDECINS DE NUIT) à leur chagrin et leurs souvenirs.

C’est dans le doublage que le comédien fit essentiellement carrière, en devenant le double vocal de Michael Douglas (BLACK RAIN, CHUTE LIBRE) comme celui de Jeff Bridges (BLOWN AWAY, IRON MAN, CRAZY HEART) ou Ed Harris (APOLLO 13, ROCK).

C’est lui qui, bien avant Michel Papineschi, prêta sa voix à Robin Williams (GOOD MORNING VIETNAM, LE CERCLE DES POETES DISPARUS, MADAME DOUBTFIRE) !

Les français n’auraient probablement pas autant aimé PAPA SCHULTZ, L’ENFER DU DEVOIR, ESPRITS CRIMINELS, THE SHIELD ou THE WALKING DEAD s’il n’avait pas respectivement doublé Bob Crane, Terrence Knox, Mandy Patinkin, Michael CHIKLIS et Michael Rooker.

Narrateur de nombreux documentaires, c’est son timbre qui était utilisé pour la campagne ALERTE ENLEVEMENT.

Il avait 71 ans.

Afficher l'image d'origine

Fred Dalton Thompson n’est plus

Fred Dalton Thompson est mort le 1er novembre, emporté par un lymphome.

Toute sa vie, cet avocat de formation aura hésité entre la politique et la comédie.

Les sériephiles n’oublieront jamais son interprétation du Docteur Pooley dans UN FLIC DANS LA MAFIA ou son personnage d’Arthur Branch dans NEW YORK DISTRICT (ainsi que NEW YORK UNITE SPECIALE, NEW YORK COUR DE JUSTICE et CONVICTION), alors que les cinéphiles se souviendront de son rôle de directeur d’aéroport dans 58 MINUTES POUR VIVRE.

Mais sa filmographie ne s’arrête pas là, puisque qu’il participa à de nombreuses séries (MATLOCK, THE GOOD WIFE, LIFE ON MARS US) et films (DANS LA LIGNE DE MIRE, AIGLE DE FER III, LES NERFS A VIF, QUAND L’ESPRIT VIENT AUX FEMMES, A LA POURSUITE D’OCTOBRE ROUGE, COEUR DE TONNERRE).

Procureur à l’écran, il le fut aussi dans la vie, à Nashville et devint même sénateur (républicain) du Tennessee en 1994, avant d’être candidat à la vice-présidence pour la présidentielle de 2000.

Le politicien se fit connaître en 1972, lors de la commission d’enquête du Sénat sur le Watergate, où il officia en tant que conseiller juridique des républicains.

Ce sont d’ailleurs ses activités politiques qui le menèrent au cinéma, puisque celui-ci joua son propre rôle dans MARIE, dont la trame est plus qu’inspirée par l’affaire Ray Blanton, dont il eu la charge en 1977, en tant qu’avocat de Marie Ragghianti.

Il avait 73 ans.

Afficher l'image d'origine

Henri Bon : adieu au facteur de Casimir…

Henri Bon est mort dans la nuit du 23 au 24 juin.

Les téléspectateurs qui ont grandi devant L’ILE AUX ENFANTS (1974/82) ne peuvent qu’être tristes en pensant à son personnage d’Emile Campagne, le sympathique et loquace facteur de Casimir, puis des Zabars du VILLAGE DANS LES NUAGES (1982/85).

L’acteur, qui avait tourné deux fois au cinéma avec Fernandel (LE CHOMEUR DE CLOCHEMERLE et LA CUISINE AU BEURRE), s’était illustré à la télévision dans des fictions récurrentes aussi populaires que L’ETRANGE MONSIEUR DUVALLIER, MADAME LE JUGE ou LES BOUSSARDEL.

Outre plusieurs pièces de théâtre, le comédien a donné de la voix en interprétant LA CHANSON DU FACTEUR, puis en devenant animateur sur Radio Marseille.

Il faut croire que le kiosque de Julie l’avait marqué, puisque Henri Bon avait ouvert une confiserie dans le sud de la France.

Il avait 80 ans.

Source photo : http://tele70france.blogspot.fr/2013/12/premiere-emission-lile-aux-enfants-le.html

Patrick McNee n’est plus

Patrick McNee est mort le 25 juin.

Mondialement connu pour son rôle de John Steed dans CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR (1961/69, puis 1976/77), l’acteur s’est aussi illustré en tant qu’invité vedette dans de nombreuses séries cultes américaines (MAGNUM, GALACTICA, LA CROISIERE S’AMUSE, ENQUETES A PALM SPRINGS, ARABESQUE, COLUMBO, DREAM ON, ALFRED HITCHCOCK PRESENTE etc.)  comme britanniques (DICK LE REBELLE, LE VAGABOND…).

Membre régulier de l’éphémère CARAIBES OFFSHORE, McNee a également incarné le Dr Watson, puis Sherlock Holmes dans plusieurs téléfilms.

Peu sollicité par le cinéma, le comédien a tout de même tourné dans quelques films à succès, dont HURLEMENTS, DANGEREUSEMENT VOTRE et  SPINAL TAP.

De plus, les fans d’Oasis se souviennent sûrement de sa participation au clip de DON’T LOOK BACK IN ANGER !

Né anglais et malgré son passé dans la Royal Navy, ce passionné d’ornithologue était devenu américain en 1959.

Il avait 93 ans.

Dick Van Patten : adieu Tom Bradford…

Dick Van Patten est mort le 22 juin, emporté par les complications de son diabète.

Véritable légende du petit écran grâce à HUIT CA SUFFIT ! (1977/81), il est également apparu dans une myriade de séries dont RAWHIDE, SOS HELICO, LES RUES DE SAN FRANCISCO, LA CROISIERE S’AMUSE, WONDER WOMAN, MIKE HAMMER, DROLE DE VIE ou encore ALERTE A MALIBU.

Mais cet éternel second rôle a aussi travaillé pour le cinéma (JOE KID, SOLEIL VERT, MONDWEST, UN VENDREDI DINGUE DINGUE DINGUE, SACRE ROBIN DES BOIS).

Véritable enfant de la balle, il avait débuté sa carrière en brûlant les planches de Broadway.

Il avait 86 ans.

Guy Piérauld : la vraie voix française de Bug’s Bunny s’est définitivement tue !

Guy Piérauld est mort le 16 juin.

Malgré plus d’une vingtaine de films (dont AH LES BELLES BACCHANTES et STAVISKY) et une prolifique carrière sur scène, c’est surtout sa voix qui restera dans les mémoires.

En effet, le comédien a prêté son timbre reconnaissable entre mille à des comédiens comme Don Adams (MAX LA MENACE), Red Buttons (HATARI!) Hervé Villechaize (L’HOMME AU PISTOLET D’OR) ou encore… Woody Allen (PRENDS L’OSEILLE ET TIRE-TOI) !

Mais des millions « d’enfants » aujourd’hui quadragénaires, voire sexagénaires, pleurent aujourd’hui l’extinction définitive de la voix de KIRI LE CLOWN, de BUG’S BUNNY et de WOODY WOODPECKER.

 Les plus jeunes ne l’auront hélas connu qu’au travers des sitcoms AB dans lesquelles il s’était commis dans les années 90 (MAROTTE ET CHARLIE et LE MIEL ET LES ABEILLES)…

 Il avait 90 ans.

Arlette Thomas : Récho et Frigo orphelins…

Arlette Thomas est morte le 13 mai dernier.

Si elle restera pour beaucoup LA voix de Titi ou de Calimero, les fans de HAPPY DAYS ou d’UNE NOUNOU D’ENFER doivent eux aussi avoir le cœur lourd en pensant respectivement à Marion Ross et à Renée Taylor, à qui elle apportait tout son talent !

De TOY STORY 2 à ROX & ROUKY, en passant par BOUBA, TRUE BLOOD, GREMLINS, E.T. et même GOLDORAK (Uranus dans L’ESPION QUI VENAIT DE VEGA), cette grande dame a fait rêver des générations de geeks.

Elle prêta son timbre à d’excellentes actrices comme Lee Remick ou Jean Simmons, mais fut surtout le double vocal de Shirley McLaine (UN ANGE GARDIEN POUR TESS, LA RUMEUR COURT, POTINS DE FEMMES etc.).

Outre de nombreuses pièces de théâtre et quelques films, l’actrice s’est illustrée dans quelques séries télévisées (L’INSPECTEUR LECLERC ENQUETE, LES CINQ DERNIERES MINUTES, COMMISSAIRE MOULIN ou NESTOR BURMA) et s’est occupée de la direction artistique de plusieurs doublages (dont LES FEUX DE L’AMOUR), avant qu’un AVC ne l’oblige à prendre sa retraite, il y a 5 ans.

Arlette Thomas était la mère de Marc et Pierre Jolivet (qui furent les célèbres clowns Récho et Frigo de TF1 à la fin des années 70 avant de respectivement devenir humoriste et metteur en scène), ainsi que de Françoise Dasque.

Elle avait 87 ans.

Décès de Mary Ellen Trainor

Mary Ellen Trainor est morte le 20 mai dernier, vaincue par un cancer du pancréas.

Eternel second rôle du cinéma et de la télévision, l’actrice aura marqué les geeks du monde entier grâce à ses rôles dans L’ARME FATALE (1 à 4), LES GOONIES, PIEGE DE CRISTAL, SOS FANTOMES 2, FREAKY FRIDAY : DANS LA PEU DE MA MERE ou encore RETOUR VERS LE FUTUR 2.

A noter qu’elle fut l’épouse du metteur en scène de ce dernier (Robert Zemekis) durant une vingtaine d’années…

Côté séries, outre PARKER LEWIS NE PERD JAMAIS, elle tint le rôle de la mère des personnages joués par Katherine Heigl et Jason Behr dans ROSWELL.

Elle avait 62 ans.

Disparition de Pierre Brice

Pierre Brice est mort le 6 juin, emporté par une pneumonie.

Immense star en Allemagne grâce à son rôle de WINNETOU, saga cinématographique forte de 11 films (1962/66), d’une série télévisée de 14 épisodes (1980) et d’un téléfilm (1998), il n’a, hélas, jamais obtenu en France la reconnaissance à laquelle son talent lui donnait droit.

L’acteur a pourtant tourné quelques dizaines de longs-métrages européens et bien des unitaires pour la télévision.

Les sériephiles n’ont probablement pas oublié sa remarquable prestation dans ORAGES D’ETE : AVIS DE TEMPETE, où il incarnait un prisonnier en fuite amoureux du personnage campé par Elisa Servier.

Mais Pierre-Louis Le Bris (son vrai nom) n’a pas toujours été comédien, puisque celui-ci a servi dans les commandos et s’est notamment illustré en Indochine.

Il avait 86 ans.

Corinne Le Poulain est partie…

Corinne Le Poulain est décédée le 10 février, emportée par un cancer.

Nièce du grand Jean Le Poulain, qui fit les beaux samedis soirs de TF1 avec AU THEATRE CE SOIR, la comédienne a brûlé les planches de 1967 à 2014.

Peu employée au cinéma (BONSOIR, LA GRANDE JAVA), elle s’est rendue populaire en participant à bien des productions télévisées, que ce soit comme vedette (SAM & SALLY, SPLENDEURS ET MISERES D’UNE COURTISANNE) ou en tant qu’invitée (NAVARRO, JULIE LESCAUT, PLUS BELLE LA VIE).

Bien sûr, Corinne Le Poulain a aussi multiplié les unitaires (DECIBEL, LE COCU MAGNIFIQUE, GIGI, DERNIER BANCO, LE SIECLE DES LUMIERES), mais les quadragénaires se souviendront avec émotion de l’année 1981, année où cette femme attachante présentait LES VISITEURS DU MERCREDI et LES VISITEURS DE NOEL.

Sa disparition nous prive d’une grande actrice et rend un peu plus douloureuse la nostalgie de notre enfance…

Elle avait 66 ans.

Glen A. Larson : K 2000, MAGNUM et L’HOMME QUI TOMBE A PIC ont perdu leur créateur…

Glen A. Larson est mort le 14 novembre, emporté par un cancer de l’œsophage.

Musicien au sein des Four Prep’s dans les années 60, celui-ci s’est ensuite reconverti avec succès dans l’écriture de scripts pour des séries comme OPERATION VOL ou LE FUGITIF.

Il crée sa propre société de production au milieu des 70’s et lance L’HOMME QUI VALAIT TROIS MILLIARDSQUINCY, GALACTICA et BUCK ROGERS, mais ce sont les années 80 qui le verront créer ses fictions les plus populaires : MAGNUM, L’HOMME QUI TOMBE A PIC et surtout K 2000 !

Si la plupart de ses créations suivantes n’ont pas franchi le cap de la première saison outre Atlantique (GALACTICA 1980, ENQUETES A PALM SPRINGS, ESPION MODELE), certaines d’entre elles ont tout de même trouvé leur public chez nous (MANIMAL, AUTOMAN et POLICE 2000).

A noter que Larson n’a jamais abandonné la musique, puisque les thèmes de K 2000 et de L’HOMME QUI TOMBE A PIC sont de lui.

Il avait 77 ans.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑