Henri Bon : adieu au facteur de Casimir…

Henri Bon est mort dans la nuit du 23 au 24 juin.

Les téléspectateurs qui ont grandi devant L’ILE AUX ENFANTS (1974/82) ne peuvent qu’être tristes en pensant à son personnage d’Emile Campagne, le sympathique et loquace facteur de Casimir, puis des Zabars du VILLAGE DANS LES NUAGES (1982/85).

L’acteur, qui avait tourné deux fois au cinéma avec Fernandel (LE CHOMEUR DE CLOCHEMERLE et LA CUISINE AU BEURRE), s’était illustré à la télévision dans des fictions récurrentes aussi populaires que L’ETRANGE MONSIEUR DUVALLIER, MADAME LE JUGE ou LES BOUSSARDEL.

Outre plusieurs pièces de théâtre, le comédien a donné de la voix en interprétant LA CHANSON DU FACTEUR, puis en devenant animateur sur Radio Marseille.

Il faut croire que le kiosque de Julie l’avait marqué, puisque Henri Bon avait ouvert une confiserie dans le sud de la France.

Il avait 80 ans.

Source photo : http://tele70france.blogspot.fr/2013/12/premiere-emission-lile-aux-enfants-le.html

Patrick McNee n’est plus

Patrick McNee est mort le 25 juin.

Mondialement connu pour son rôle de John Steed dans CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR (1961/69, puis 1976/77), l’acteur s’est aussi illustré en tant qu’invité vedette dans de nombreuses séries cultes américaines (MAGNUM, GALACTICA, LA CROISIERE S’AMUSE, ENQUETES A PALM SPRINGS, ARABESQUE, COLUMBO, DREAM ON, ALFRED HITCHCOCK PRESENTE etc.)  comme britanniques (DICK LE REBELLE, LE VAGABOND…).

Membre régulier de l’éphémère CARAIBES OFFSHORE, McNee a également incarné le Dr Watson, puis Sherlock Holmes dans plusieurs téléfilms.

Peu sollicité par le cinéma, le comédien a tout de même tourné dans quelques films à succès, dont HURLEMENTS, DANGEREUSEMENT VOTRE et  SPINAL TAP.

De plus, les fans d’Oasis se souviennent sûrement de sa participation au clip de DON’T LOOK BACK IN ANGER !

Né anglais et malgré son passé dans la Royal Navy, ce passionné d’ornithologue était devenu américain en 1959.

Il avait 93 ans.

HOFF THE RECORD où les mésaventures britanniques de David Hasselhoff !

David Hasselhoff est enfin de retour à la télévision !

Le héros mythique de K 2000 et ALERTE A MALIBU est le protagoniste d’une série dans laquelle il incarne une version (pas si) éloignée de lui-même hilarante à suivre.

Ruiné par ses nombreux divorces, banni d’Hollywood, Hasselhoff débarque en Angleterre où il espère ressusciter sa carrière grâce à un projet de biopic qui lui est consacré.

Mais à peine arrivé à l’aéroport de Stansted, où il est accueilli par une assistante inexpérimentée et un chauffeur indien obsédé par le fait de savoir si David a ou non couché avec les sirènes de BAYWATCH, l’icône des années 80 et 90 déchante déjà.

Les ennuis se poursuivent aux studios, avec un agent incompétent, un réalisateur qui ne veut pas de David Hasselhoff pour jouer… David Hasselhoff (?!) et tout un tas de problèmes rencontrés avec les comédiens venus auditionner et un entraîneur irrespectueux…

Beaucoup moqué pour avoir partagé l’affiche avec une voiture, couru sur la plage en slow motion, Hasselhoff a souvent ri avec/de ses détracteurs et n’a jamais hésité à faire preuve de second degré, d’autant plus depuis que le succès lui a tourné le dos voilà une quinzaine d’années.

Conscient de sa condition de « has been », il n’a pas hésité à enchaîner les cameos (BOB L’EPONGE LE FILM, A DIRTY SHAME, LE NOUVEAU etc.) tout en assumant ses erreurs et dérapages personnels se réinventant et devenant Le « Hoff », sorte de double à la limite de la caricature à qui la nostalgie a donné vie.

Concernant son alter ego, il a d’ailleurs récemment déclaré à la presse anglaise que Le Hoff rapporte plus d’argent que David Hasselhoff

L’ex-vedette de KNIGHT RIDER en (sur)joue, mieux, en profite au maximum et HOFF THE RECORD offre à sa « folie » un espace suffisamment vaste.

Rien n’y est tabou, aussi nous avons droit à des références à la vidéo du cheeseburger (il était super bon ce cheeseburger…), à son âge (vous seriez parfait pour jouer David Hasselhoff à 70 ans, mieux, à 80 !) et à LOOKING FOR FREEDOM, chanté au-dessus du mur de Berlin la nuit de la Saint-Sylvestre 1989.

Les situations sont à la limite du grotesque, la vulgarité n’est parfois pas loin, mais la série ne franchit jamais la ligne et le spectacle n’en est que plus réjouissant.

Sans parler des seconds rôles, qui s’en donnent à cœur joie et que David laisse exister.

6 épisodes sont en boîte et une seconde saison a déjà été commandée pour l’an prochain.

C’est une réussite, mais les critiques, généralement réfractaires à David Hasselhoff, auront-ils l’honnêteté de le reconnaître ?

Dick Van Patten : adieu Tom Bradford…

Dick Van Patten est mort le 22 juin, emporté par les complications de son diabète.

Véritable légende du petit écran grâce à HUIT CA SUFFIT ! (1977/81), il est également apparu dans une myriade de séries dont RAWHIDE, SOS HELICO, LES RUES DE SAN FRANCISCO, LA CROISIERE S’AMUSE, WONDER WOMAN, MIKE HAMMER, DROLE DE VIE ou encore ALERTE A MALIBU.

Mais cet éternel second rôle a aussi travaillé pour le cinéma (JOE KID, SOLEIL VERT, MONDWEST, UN VENDREDI DINGUE DINGUE DINGUE, SACRE ROBIN DES BOIS).

Véritable enfant de la balle, il avait débuté sa carrière en brûlant les planches de Broadway.

Il avait 86 ans.

Guy Piérauld : la vraie voix française de Bug’s Bunny s’est définitivement tue !

Guy Piérauld est mort le 16 juin.

Malgré plus d’une vingtaine de films (dont AH LES BELLES BACCHANTES et STAVISKY) et une prolifique carrière sur scène, c’est surtout sa voix qui restera dans les mémoires.

En effet, le comédien a prêté son timbre reconnaissable entre mille à des comédiens comme Don Adams (MAX LA MENACE), Red Buttons (HATARI!) Hervé Villechaize (L’HOMME AU PISTOLET D’OR) ou encore… Woody Allen (PRENDS L’OSEILLE ET TIRE-TOI) !

Mais des millions « d’enfants » aujourd’hui quadragénaires, voire sexagénaires, pleurent aujourd’hui l’extinction définitive de la voix de KIRI LE CLOWN, de BUG’S BUNNY et de WOODY WOODPECKER.

 Les plus jeunes ne l’auront hélas connu qu’au travers des sitcoms AB dans lesquelles il s’était commis dans les années 90 (MAROTTE ET CHARLIE et LE MIEL ET LES ABEILLES)…

 Il avait 90 ans.

Arlette Thomas : Récho et Frigo orphelins…

Arlette Thomas est morte le 13 mai dernier.

Si elle restera pour beaucoup LA voix de Titi ou de Calimero, les fans de HAPPY DAYS ou d’UNE NOUNOU D’ENFER doivent eux aussi avoir le cœur lourd en pensant respectivement à Marion Ross et à Renée Taylor, à qui elle apportait tout son talent !

De TOY STORY 2 à ROX & ROUKY, en passant par BOUBA, TRUE BLOOD, GREMLINS, E.T. et même GOLDORAK (Uranus dans L’ESPION QUI VENAIT DE VEGA), cette grande dame a fait rêver des générations de geeks.

Elle prêta son timbre à d’excellentes actrices comme Lee Remick ou Jean Simmons, mais fut surtout le double vocal de Shirley McLaine (UN ANGE GARDIEN POUR TESS, LA RUMEUR COURT, POTINS DE FEMMES etc.).

Outre de nombreuses pièces de théâtre et quelques films, l’actrice s’est illustrée dans quelques séries télévisées (L’INSPECTEUR LECLERC ENQUETE, LES CINQ DERNIERES MINUTES, COMMISSAIRE MOULIN ou NESTOR BURMA) et s’est occupée de la direction artistique de plusieurs doublages (dont LES FEUX DE L’AMOUR), avant qu’un AVC ne l’oblige à prendre sa retraite, il y a 5 ans.

Arlette Thomas était la mère de Marc et Pierre Jolivet (qui furent les célèbres clowns Récho et Frigo de TF1 à la fin des années 70 avant de respectivement devenir humoriste et metteur en scène), ainsi que de Françoise Dasque.

Elle avait 87 ans.

Décès de Mary Ellen Trainor

Mary Ellen Trainor est morte le 20 mai dernier, vaincue par un cancer du pancréas.

Eternel second rôle du cinéma et de la télévision, l’actrice aura marqué les geeks du monde entier grâce à ses rôles dans L’ARME FATALE (1 à 4), LES GOONIES, PIEGE DE CRISTAL, SOS FANTOMES 2, FREAKY FRIDAY : DANS LA PEU DE MA MERE ou encore RETOUR VERS LE FUTUR 2.

A noter qu’elle fut l’épouse du metteur en scène de ce dernier (Robert Zemekis) durant une vingtaine d’années…

Côté séries, outre PARKER LEWIS NE PERD JAMAIS, elle tint le rôle de la mère des personnages joués par Katherine Heigl et Jason Behr dans ROSWELL.

Elle avait 62 ans.

Disparition de Pierre Brice

Pierre Brice est mort le 6 juin, emporté par une pneumonie.

Immense star en Allemagne grâce à son rôle de WINNETOU, saga cinématographique forte de 11 films (1962/66), d’une série télévisée de 14 épisodes (1980) et d’un téléfilm (1998), il n’a, hélas, jamais obtenu en France la reconnaissance à laquelle son talent lui donnait droit.

L’acteur a pourtant tourné quelques dizaines de longs-métrages européens et bien des unitaires pour la télévision.

Les sériephiles n’ont probablement pas oublié sa remarquable prestation dans ORAGES D’ETE : AVIS DE TEMPETE, où il incarnait un prisonnier en fuite amoureux du personnage campé par Elisa Servier.

Mais Pierre-Louis Le Bris (son vrai nom) n’a pas toujours été comédien, puisque celui-ci a servi dans les commandos et s’est notamment illustré en Indochine.

Il avait 86 ans.

Et en juin… THE MUSKETEERS !

« Voici venu le temps, des rires et des chants » (air connu) ! En ce mois de fête de la musique, les séries continuent à occuper une large place sur nos écrans et en voilà une liste, non exhaustive…

TF1

  • ESPRITS CRIMINELS (suite de la saison 9 inédite) : lundi 1er juin à 21h 00.
  • PEP’S (saison 3 inédite) : lundi 1er juin à 20h 45.
  • LES EXPERTS (suite de l’ultime saison 15 inédite) : mercredi 17 juin à 21h 00.

France 2

  • SUSPECT NUMERO UN NEW YORK  (saison unique inédite en clair) : lundi 1er juin à 20h 55.
  • NINA (saison 1 inédite) : mercredi 17 juin à 20h 55.

France 3

  • INSPECTEUR LEWIS (saison 8 inédite) : dimanche 7 juin à 20h 55.

Canal+

  • HARD (saison 3 inédite) : lundi 1er juin à 20h 55.
  • BANSHEE (saison 3 inédite) : dimanche 21 juin à 20h 55.
  • SCANDAL (saison 4 inédite) : jeudi 25 juin à 20h 55.

Canal+ Séries

  • HALT & CATCH FIRE (saison 2 inédite) : mardi 2 juin à
  • PARKS & RECREATION (saison 1 inédite) : vendredi 5 juin à 20h 50.
  • PARKS & RECREATION (saison 2 inédite) : vendredi 12 juin à 20h 50.
  • HANNIBAL (saison 3 inédite) : vendredi 12 juin à 20h 50.

Arte

  • D’UNE VIE A L’AUTRE (mini-série inédite) : jeudi 4 juin à 20h 50.
  • 1864 (saison 1 inédite) : jeudi 11 juin à 20h 50.

M6

  • BONES (suite de la saison 10 inédite) : jeudi 18 juin à 21h 00.

TMC

  • THE MUSKETEERS (saison 1 inédite en clair) : mercredi 3 juin à 20h 50.

France 4

  • BROOKLYN NINE NINE (saison 1 inédite en clair) : vendredi 12 juin à 20h 50.
  • LAZY COMPANY (saison 1 inédite en clair) : vendredi 12 juin à 22h 40.

6ter

  • SWITCHED (saison 2 inédite) : vendredi 19 juin à 20h 50.

D17

  • CALL THE MIDWIFE (saison 2 inédite) : dimanche 7 juin à 20h 50.

13ème rue

  • PSYCH ENQUETEUR MALGRE LUI (ultime saison 8 inédite) : mercredi 17 juin à 20h 45.
  • COPPER (saison 1 inédite) : samedi 20 juin à 22h 20.

SyFy

  • DEFIANCE (saison 3 inédite) : mardi 16 juin à 20h 45.
  • DARK MATTER (saison 1 inédite) : mardi 16 juin à 21h 35.

OCS City

  • IN AMERICA (saison 2 inédite) : lundi 1er juin à 22h 55.
  • TRUE DETECTIVE (saison 2 inédite) : lundi 22 juin à 20h 40.
  • BALLERS (saison 1 inédite) : lundi 22 juin à 21h 35.
  • THE BRINK (saison 1 inédite) : lundi 22 juin à 22h 25.

OCS Max

  • MR SELFRIDGE (saison 3 inédite) : mardi 9 juin à 20h 40.

Netflix

  • SENSE8 (saison 1 inédite) : dès le vendredi 5 juin.
  • ORANGE IS THE NEW BLACK (saison 3 inédite) : dès le vendredi 12 juin.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑