Décès de Michael Clarke Duncan

Michael Clarke Duncan est mort le 3 septembre, des suites d’un infarctus du myocarde survenu en juillet.

Ancien ouvrier, il se fait remarquer lorsqu’il devient bodyguard de célébrités telles que Will Smith, avant de promener son imposant physique au cinéma dans des films comme ARMAGEDDON, les 2 volets de MON VOISIN LE TUEUR, SIN CITY ou THE ISLAND.

Mais son talent explose avec LA LIGNE VERTE, où sa composition saisissante d’un homme-enfant doté du pouvoir de guérison lui vaudra une nomination à l’oscar du meilleur second rôle !

Ce colosse s’est également illustré sur le petit écran (CHUCK, MON ONCLE CHARLIE, LES EXPERTS : MANHATTAN, SISTER SISTER, GEORGE LOPEZ).

Mais seuls les créateurs de BONES eurent l’idéee de lui confier un personnage récurrent (Leo Knox) dans l’éphémère spin-off de celle-ci,  THE FINDER.

Il avait 54 ans.

Publicités

Un commentaire sur “Décès de Michael Clarke Duncan

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :