Eric Charden : mort du compositeur de la BO française d’ALBATOR

Eric Charden est mort ce 29 avril, emporté par un cancer du système lymphatique.

Inoubliable membre du duo Stone & Charden, incontournable dans les années 70 (L’AVENTURA), ce musicien, né Jacques Puissant, a écrit des chansons pour Sylvie Vartan, Eddy Mitchell ou Claude François à leurs débuts.

Lui-même a connu quelques succès en solo (LE MONDE EST GRIS LE MONDE EST BLEU, L’ETE S’RA CHAUD, avant de s’atteler à la création de comédies musicales.

Pour les (presque) quadragénaires, il restera le compositeur (avec Didier Barbelivien) des musiques d’ALBATOR LE CORSAIRE DE L’ESPACE et SAN KU KAI, ainsi que du générique de ONZE POUR UNE COUPE.

Il avait 69 ans.

 

AVENGERS : beaucoup de bruit pour rien…

Une menace extra-terrestre ne peut être stoppée que par une équipe de super-héros qu’une organisation secrète s’empresse de réunir…

Voilà le scénario d’un film qui, après avoir fait fantasmer les geeks de la planète, ne s’avère être qu’un pétard mouillé.

Amené par de courtes séquences visibles à la fin des précédents films Marvel (dont IRON MAN 2, THOR et CAPTAIN AMERICA), ce long métrage n’est qu’un prétexte à réunir la pluparts des héros emblématiques créés par Stan Lee (qui nous gratifie d’un énième cameo) à l’écran.

Les personnages, comme les acteurs, passent leur temps à jouer à « la mienne est plus grande que la tienne », mais au jeu de qui a le plus de talent, Robert Downey JR. et Mark Ruffalo sont les meilleurs… et de loin !

Ils sont d’ailleurs les seuls à faire preuve de recul et leur second degré aide à lutter contre l’ennui qui ne fait que croître devant ce produit de série B-…

« Série », le mot est lâché, car le réalisateur n’est autre que Joss Whedon (BUFFY CONTRE LES VAMPIRES, ANGEL, FIREFLY, DOLLHOUSE) et ce dernier maîtrise mal le rythme cinématographique et les longues scènes d’exposition d’AVENGERS ressemblent plus à un (long) pilote de fiction télévisée qu’à un vrai film.

Certes, celui-ci n’en est qu’à sa seconde mise en scène pour le grand écran, mais comment ne pas être déçu par l’homme qui fit preuve de tant d’originalité et de subtilité dans les scripts de ROSEANNE, BUFFY CONTRE LES VAMPIRES ou TOY STORY ?

Alors oui, ça explose, ça se bat, ça re-explose et ça se re-bat, mais passé 7 ou 8 ans, il en faut plus pour rester éveillé 140 minutes au cinéma…

FRINGE de retour cet automne… une ultime fois !

FRINGE vient d’être renouvelée pour une 5ème saison !

La FOX a en effet commandé 13 nouveaux épisodes, histoire de conclure la série dignement.

Ceux-ci seront mis à l’antenne dès cet automne.

A noter que même si la fiction fantastique n’avait pas été reconduite, ses fidèles auraient eu droit à une vraie conclusion, puisque 2 season finales avaient été mis en boîte…

Et dans 3 semaines… HELL ON WHEELS !

Comme chaque mardi, les chaînes ont communiqué leurs programmes pour dans 3 semaines.

Voici donc une liste, non exhaustive, des événements à noter en matière de séries TV pour la période du 12 au 18 mai.

TF1 :

  • Inédit de WEEK-END CHEZ LES TOQUEES, le lundi 14 mai à 20h 55, avec Francis Perrin en guest.
  • Retour à la formule « 2 inédits/2 rediffusions » pour DR HOUSE, dès le mardi 15 mai.

Canal + :

  • Lancement de la saison 3 inédite en France de NURSE JACKIE, le jeudi 17 mai à 22h 20.

NT1 :

  • Rediffusion quotidienne de 7 A LA MAISON, dès le mercredi 16 avril à 17h 45 (18h 30 dès le lendemain).

TF6 :

  • Les MISFITS investissent les lundis soirs de la chaîne, dès le 14 mai à partir de 20h 45.

Téva :

  • Lisa Kudrow lance sa WEB THERAPY, le mardi 15 mai à 23h.

SyFy :

  • Marathon GRIMM le lundi 14 mai, 9 épisodes d’affilée, dès 20h 45.

Orange CinéHappy :

  • Retour de GLEE, pour une 3ème saison inédite chez nous, tous les dimanches à compter du 13 mai, dès 20h 40.

Orange CinéMax :

  • HELL ON WHEELS sera à l’antenne chaque mardi à 20h 40, à partir du 15 mai.

DR HOUSE : moins de rediffusions en France et pluie de retours aux USA ! (MAJ)

DR HOUSE connaît quelques difficultés d’audience sur TF1 (tout en restant leader de sa case).

La chaîne avait cru bon de ne diffuser plus qu’un inédit de la saison 7 le mardi soir, suivi de 3 rediffusions de la saison 6, seulement les taux d’écoute se sont logiquement mis à chuter de semaine en semaine.

Du coup, retour à la programmation de 2 nouveaux épisodes suivis de 2 anciens, dès le mardi 15 mai.

Aux Etats-Unis, HOUSE M.D. va s’arrêter définitivement le 21 mai prochain sur la FOX, après 8 saisons.

Si le synopsis du series finale reste secret, on sait toutefois qu’Olivia Wilde (n° 13), Amber Tamblyn (Dr Masters) et Kal Penn (Kutner) seront de la partie, contrairement à Lisa Edelstein (Cuddy) qui a décliné l’invitation des producteurs.

MISE A JOUR : Jennifer Morrison est également de la partie ! La belle a repris son rôle d’Allison Cameron le temps de quelques scènes de l’ultime épisode.

Titre de cet ultime rendez-vous avec le médecin misanthrope : EVERYBODY DIES, qui fait écho à la maxime de la série, EVERYBODY LIES

Un peu de nostalgie… (n° 148)

Samedi c’est nostalgie sur LIBERTE SERIE !

Cette semaine, (re)découvrez le générique de SIMON & SIMON, série américaine diffusée pour la première fois en France le 8 mai 1983 sur Antenne 2.

Elle présentait le quotidien mouvementé de 2 frères  antinomiques, Rick, l’aîné bourru au grand coeur et A.J., le cadet raffiné, qui montent ensemble une agence de détectives privés.

Lancée à l’automne 1981 sur CBS, la série faillit être annulée à la fin de sa première saison, mais un judicieux changement de case horaire (juste après MAGNUM, avec laquelle elle paratagea un crossover) permit à SIMON & SIMON de décoller.

Toutefois, à la fin des années 80, le network envoya le programme le samedi soir, ce qui précipita la fin de la série, en janvier 1989, après 8 saisons et 157 épisodes.

Elle tenta un timide retour en 1995, le temps d’un téléfilm, mais celui-ci resta lettre morte.

Bourrée d’humour et d’action, la fiction constituait à l’époque un divertissement sympathique, malgré une redondance des scripts, mais la revoir aujourd’hui est une réelle déception tant cette dernière a mal vieilli.

En France, La Cinq prit la suite d’Antenne 2 au début des années 90, avant d’être rediffusée sur des chaînes commeJimmy ou RTL 9.

JESSE STONE : roc amoché…

Inoubliable MAGNUM, Tom Selleck trouve enfin un nouveau rôle à sa mesure avec JESSE STONE.

Ancien flic de Los Angeles, Stone part pour Paradise, une petite ville située à l’autre bout des Etats-Unis afin d’y officier comme chef de la police locale.

Seulement la ville porte plutôt mal son nom, puisque entre affaires de moeurs et meurtres en tout genre, le calme de cette bourgade n’est qu’apparent.

Un sacré inconvénient pour cet homme brisé, qui souhaitait consacrer l’automne de sa vie à essayer de se reconstruire, bien qu’aimant noyer sa mélancolie dans le whisky…

Abîmé par la vie (une blessure l’a empêché de devenir un pro du baseball, son divorce le ronge, il se sent coupable de la mort de sa dernière petite amie), Jesse sait pourtant faire preuve d’empathie envers les victimes et de respect pour ses collègues.

Conscient de ses failles, il n’a de cesse de devenir meilleur (tant sur le plan humain que professionnel) et sa relation avec son psychiatre est, à ce titre, aussi importante qu’incongrue, tant les deux personnages se ressemblent.

Basé sur le héros littéraire de Robert Parker, disparu en 2010, également créateur de SPENSER (incarné sur le petit écran par le regretté Robert Urich), JESSE STONE est une série policière à l’ancienne à laquelle la lenteur du déroulement des enquêtes (comme celui de la production) sied à merveille.

A noter que seuls les quatre premiers téléfilms sont des adaptations des romans de l’écrivain.

La prestation de Tom Selleck, toute en sobriété et en jeu de regards, rend parfaitement les maux à l’âme de Stone et le spectateur ne pense pas un instant aux autres séries dans lesquelles l’acteur s’est illustré (200 DOLLARS PLUS LES FRAIS, MAGNUM, FRIENDS, LAS VEGAS, BLUE BLOODS).

Les seconds rôles qui évoluent autour du protagoniste ne manquent, eux non plus, pas de charisme et sont plutôt bien servis par des comédiens de premier choix (Viola Davis, Kohl Sudduth, Stephen Mc Hattie, William Devane et Saul Rubinek).

Qu’importe si les intrigues ne sont pas des plus originales, l’important réside dans les personnages, leur évolution et leurs relations.

La réalisation est soignée, l’image est sublimée par le travail du directeur de la photo et l’ambiance de la série doit beaucoup à la musique de Jeff Beal (MONK, CONVICTION, LA CARAVANE DE L’ETRANGE, ROME).

8 épisodes ont été produits depuis 2005 et Paris-Première, qui s’est longtemps contenté de rediffuser les 3 premiers, va enfin en proposer de nouveaux à partir du 25 avril.

Ne les manquez pas, vous passeriez à côté d’une grande série.

Image

C’en est fini du Pacific Princess !

LA CROISIERE S’AMUSE vient de perdre son navire !

Le Pacific Princess, paquebot emblématique de la série, a été vendu le mois dernier à une société de démantèlement turque pour 2 500 000 € (8 fois moins que le prix de sa construction !) par son propriétaire, incapable de payer les frais de désamiantage.

Si les téléspectateurs connaissent bien ce bâteau, les nombreuses vedettes invitées à participer à THE LOVE BOAT ne sont jamais montées à bord de celui-ci, puisque la série était tournée en studio.

Les seules vraies images du Pacific Princess visibles à l’écran étaient celles du générique, du départ et du retour au port diffusées inlassablement au début et à la fin de chaque épisode…

Et dans 3 semaines… CALL ME FITZ !

Comme chaque mardi, les chaînes ont communiqué hier leurs grilles des programmes pour dans 3 semaines.

Voici donc une liste, non exhaustive, des événements à noter en matière de séries TV pour la période du 5 au 11 mai.

TF1 :

  • Lorie dans LES FEUX DE L’AMOUR, c’est le lundi 7 mai à 14h, soit près de 4 ans après le tournage.

France 2 :

  • CLASH en perspective sur la chaîne publique, chaque mercredi à compter du 9 mai.

M6 :

  • Lancement de la saison 3 inédite de NCIS : LOS ANGELES, le vendredi 11 mai à 20h 55.

France 4 :

  • LA REVOLTE DES TRIFFIDES se jouera le mercredi 9 mai, dès 20h 45.

W9 :

  • Diffusion de la seconde saison inédite de SODA, en quotidienne et à partir du samedi 5 mai à 20h 35.

NRJ 12 :

  • La seconde saison de COUGAR TOWN aura les honneurs du prime time, tous les mercredis à partir du 9 mai.

Sérieclub :

  • KING succède à JUSTIFIED le dimanche 6 mai à 20h 45.
  • Jason Priestley vous hurle CALL ME FITZ, dès le dimanche 6 mai à 23h.

Ciné+ Frisson :

  • AMERICAN HORROR STORY va hanter les samedis soirs de la chaîne, à compter du 5 mai.

Robert Urich : 10 ans déjà…

Le 16 avril 2002 s’éteignait l’un des acteurs de télévision les plus charismatiques, emporté par un cancer.

Robert Urich, découvert dans SECTION IV, puis TABATHA (spin-off non officiel de MA SORCIERE BIEN AIMEE), explosa à la fin des années 70 avec VEGA$ (qui eut droit à un crossover avec DROLES DE DAMES), avant de s’illustrer dans de nombreuses productions télévisées.

Outre de sympathiques unitaires comme LA CROISEE DES CHEMINS, UN PARFAIT INCONNU, PRINCESSE DAISY ou CAPITAINES COURAGEUX, on le vit dans les mini-séries L’AMOUR EN HERITAGE, AMERIKA et LONESOME DOVE, ainsi qu’en héros des séries SPENSER, LAZARUS MAN et LA CROISIERE S’AMUSE : LA NOUVELLE VAGUE.

S’il était habitué à jouer les gentils pour le petit écran, c’est en tant que flic assassin qu’il s’illustra sur grand écran dans MAGNUM FORCE, second volet de la saga INSPECTEUR HARRY.

Il avait 55 ans.

Un peu de nostalgie… (n°147)

Samedi c’est nostalgie sur LIBERTE SERIE !

Cette semaine, (re)découvrez le générique de MANNIX, série américaine diffusée pour la première fois en France le 2 janvier 1969 sur la première chaîne de l’ORTF.

Celle-ci présentait le quotidien du détective Joe Mannix, employé par une vague société de renseignement durant la saison 1, puis privé les saisons restantes.

Lancée à la rentrée 1967 sur CBS, la fiction policière peina à convaincre les téléspectateurs, avant de voir ses audiences décoller la seconde année, une fois le personnage débarrassé de son encombrante Interfect.

Libre de choisir ses enquêtes et ayant désormais sa propre secrétaire, le héros incarné par Mike Connors officiera jusqu’à l’été 1975, où un désaccord entre le network et la société de production Desilu (MISSION : IMPOSSIBLE, LES INCORRUPTIBLES) signera l’arrêt de la série au terme de 8 saisons et 198 épisodes, au grand désespoir des américains.

A noter que ceux-ci l’ont retrouvé en 1997, histoire de fêter les 30 de la série, le temps de l’épisode 4X17 de DIAGNOSTIC : MEURTRE (HARD BOILED/20 ANS APRES).

En France, MANNIX fut multidiffusé de la fin des années 60 à la fin des années 2000, sur les 2 chaînes de l’ORTF, Antenne 2, TF1, RTL 9, TV Breizh, 13ème rue, Jimmy et Vivolta.

Toutefois, la 8ème et dernière saison ne fut jamais proposée dans l’hexagone, alors que les français furent eux aussi, longtemps accros au thème de Lalo Schiffrin (MISSION : IMPOSSIBLE)…

Et dans 3 semaines… THE BIG C ! (MAJ)

Comme chaque mardi, les chaînes ont communiqué voici 3 jours leurs programmes pour dans 3 semaines.

Voici donc une liste, non exhaustive, des événements à noter en matière de séries TV pour la période du 28 avril au 4 mai.

Téva :

  • Après un passage sur Canal +, THE BIG C arrive sur la chaîne des femmes, le dimanche 29 avril à 23 heures.

Eurochannel :

  • LA CLASSE ouvre ses portes chaque dimanche à 20h, à partir du 29 avril.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑