Un peu de nostalgie… (n° 146)

31 Mar

Samedi c’est nostalgie sur LIBERTE SERIE !

Cette semaine, (re)découvrez le générique de 3EME PLANETE APRES LE SOLEIL, sitcom américaine diffusée pour la première fois en France le 5 août 1996, sur M6.

La série présentait le quotidien d’américains moyens vécus par 4 extra-terrestres venus observer les terriens en utilisant des corps humains.

Produite et diffusée de 1996 à 2001, la série, dont l’humour reposait sur le choc des cultures, resta 6 saisons et 139 épisodes à l’antenne de NBC avant de quitter l’antenne en raison d’une certaine usure des scripts et de la lassitude du network devant les parts de marché très moyennes enregistrées par le show.

Hilarante, du moins lors de ses 4 premières années, la fiction comique bénéficiait d’une distribution formidable portée par John Lithgow (DEXTER, CLIFFHANGER, L’ESPRIT DE CAIN, TENDRES PASSIONS), Jane Curtin (ALINE & CATHY), French Stewart (INSPECTEUR GADGET 2), Joseph Gordon Lewitt (500 JOURS ENSEMBLE, INCEPTION), Wayne Knight (SPACE JAM, JURASSIC PARK) et Kristen Johnston (URGENCES, LE COME BACK).

Malheureusement, la finesse des dialogues et l’humour ravageur donnèrent tant de mal aux responsables de la version française que 3RD ROCK FROM THE SUN fit un bide lors de son arrivée sur nos écrans, à l’été 1996.

Il fallut d’ailleurs attendre le début du millénaire avant de revoir cette dernière, sur Sérieclub… en 3ème partie de soirée, mais en VO cette fois, ce qui permit aux français de découvrir à quel point 3EME PLANETE APRES LE SOLEIL est drôle.

A l’occasion de la reprise de la série par SciFi, fin 2006, les 5 dernières saisons furent doublées, mais la chaîne eut la bonne idée de les proposer en VM…

Advertisements

2 Réponses to “Un peu de nostalgie… (n° 146)”

  1. Une porte sur deux continents 1 avril 2012 à 04:48 #

    Je la regardais à l’époque en version originale. Ça ne peut se traduire en effet sans perdre son humour. Les vo sont toujours à privilégier pour ce type de séries…

    • Jérôme 1 avril 2012 à 10:40 #

      A commencer par les titres d’épisodes, qui comprennent tous le mot « dick », qui n’est pas seulement le prénom du héros campé par John Lithgow, mais aussi un terme qui désigne le « pénis »… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :