Un peu de nostalgie… (n° 142)

Samedi c’est nostalgie sur LIBERTE SERIE !

Cette semaine et en hommage à Bruno Bianchi, (re)découvrez le générique d’INSPECTEUR GADGET, série d’animation franco-nippo-américaine diffusée pour la première fois en France le 24 octobre 1983, sur FR3.

Celle-ci présentait les mésaventures d’un inspecteur de police incompétent et naïf, gadgetisé après un accident de ski et dont la mission est d’arrêter les agissements d’une organisation criminelle, MAD, dirigée par un mystérieux Dr. Gang dont on ne verra jamais le visage.

Ce policier gaffeur ne doit ses réussites qu’à sa nièce, Sophie et à son chien, Finot…

Initialement programmée dans la mythique case jeunesse de 19h 55 sur FR3, la série fut un énorme succès qui a généré une impressionnante gamme de produits dérivés (jouets, jeux, BD, disques, stickers etc.).

Détail amusant : la dernière des 65 aventures est en fait le pilote, d’abord écarté puis intégré au dessin animé après une modification des dialogues.

Gadget y porte une moustache, hommage appuyé du réalisateur Bruno Bianchi à l’acteur Peter Sellers, célèbre interprète de l’inspecteur Clouzeau de LA PANTHERE ROSE

Devant la demande du public, 20 nouveaux épisodes furent produits en 1986 et un remontage de quelques uns de ceux-ci fut distribué en salles sous le titre LES DOSSIERS SECRETS DE L’INSPECTEUR GADGET, au printemps 1987.

Il est aisé de distinguer les 2 saisons, puisque Sophie, le chef Gonthier et le Dr. Gang changent de voix et que l’insupportable personnage de Capeman y apparaît.

Un Tv special, JOYEUX NOEL INSPECTEUR GADGET, fut produit en 1993 et 2 autres série furent produites dans les années 90.

GADGET BOY, sorte de préquelle dans laquelle on découvre un jeune Gadget, puis GADGET BOY DETECTIVE A TRAVERS LE TEMPS, où le héros voyage dans le temps afin de résoudre des affaires liées à l’histoire, pour un total de 52 épisodes.

En 2002 et afin de préparer le 20ème anniversaire d’INSPECTEUR GADGET, une suite fit son apparition sur les écrans (GADGET ET LES GADGETINIS), dans laquelle notre héros, devenu lieutenant, travaille désormais pour une organisation secrète chargée de stopper le Dr. Gang, aidé de 2 robots et de sa nièce, devenue adolescente.

Soyons honnête, si la fiction animée originale est sympathique, elle souffre toutefois d’un schéma répétitif, d’un manichéisme appuyé et d’un humour assez lourd.

Mais bien que le résultat soit très inférieur à notre souvenir, il reste bien meilleur que les spin-offs commis ultérieurement !

3 OAV et 1 autre téléfilm existent également, tout comme 2 (navrantes) adaptations cinématographiques en prises de vue réelles.

Outre FR3, de nombreuses chaînes ont programmé INSPECTEUR GADGET au fil des ans (TF1, France 3, France 5, Canal J, Gulli, NT1, TMC, Mangas) et les 85 épisodes sont disponibles en DVD.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :