David Hasselhoff : A REAL GOOD FEELING

19 Mai

Le 1er avril dernier, David Hasselhoff a fait son retour dans les bacs autrichiens, suisses et allemands avec A REAL GOOD FEELING (SonyBMG).

 7 ans après DAVID HASSELHOFF SINGS AMERICA et THE NIGHT BEFORE CHRISTMAS, albums de reprises de classiques américains pour le premier et de chants de Noël pour le second, ce 13ème album de l’ancienne vedette de K 2000 et ALERTE A MALIBU était très attendu.

Malheureusement, celui-ci s’avère bien décevant.

Alors que l’on attendait THE ROMANTICS, album de ballades jazzy dont l’artiste a présenté quelques titres l’an passé (WHAT I DID FOR LOVE par exemple), nous voilà avec un opus de pop frappée qui tente de rivaliser, en vain, avec celle qui fit le succès du chanteur dans les années 90.

Ne croyant pas au potentiel commercial de l’album sus-nommé, la firme a préféré faire enregistrer cet A REAL GOOD FEELING à Hasselhoff, à la production bâclée et au manque d’inspiration flagrant.

Le côté fourre-tout de ce disque le prouve, puisque l’on retrouve LOOKING FOR FREEDOM (mal) réorchestrée et la version d’origine de WIR ZWEI ALLEIN (enregistrée en 1993 avec Gwen) aux côtés de « nouvelles » compositions, dont certaines (YOU ARE A HERO et HEARTBREAK CAFE) ressemblent à s’y méprendre à CRAZY FOR YOU et AFTER MANANA MI CIELLO !

Seulement, contrairement à Christian Geller et Christian Seitz qui ont commis ces nouveaux titres, Jack White savait produire…

Non content d’aligner plagiats et remixes, les 2 tristes sires, outre le fait d’aller piocher dans la discographie de la star, ont été jusqu’à inclure 2 titres issus de THE ROMANTICS (WHAT I DID FOR LOVE et I’LL BE HERE WITH YOU), reconnaissables à la perfection de l’orchestration, où les cordes remplacent les boîtes à rythmes.

Le pire, c’est que même les rares bonnes chansons de l’album (A REAL GOOD FEELING, HEY WE WANNA ROCK THE WORLD, PINA COLADA GIRL et LIKE THE SEVEN SEAS) sont gâchées par un mixage grossier et une utilisation outrancière de l’Auto-tune, alors que David Hasselhoff n’en a pas besoin (j’en veux pour preuve les fantastiques versions live délivrées sur scène en février dernier) !

Une seconde édition (DIE ULTIMATIVE PARTY VERSION) est disponible, avec encore plus de remixes, un titre bonus (LET’S HAVE A PARTY) et une chanson des Bella Vida, plus connues sous les noms de Taylor Ann et Hayley Amber Hasselhoff.

Un beau gâchis pour un artiste et des fans qui méritaient bien mieux…

Note : 6/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :