WELCOME TO THE RILEYS : Tony Soprano « papa gâteau » de Bella Swann…

12 Nov

Un quinquagénaire, qui a perdu coup sur coup sa fille et sa maîtresse, reporte son amour sur une jeune stripteaseuse de la Nouvelle-Orléans qui lui rappelle son enfant disparu…

Cette première réalisation de Jake Scott (produite par papa « ALIEN » Ridley et tonton « TOP GUN » Tony) a les qualités de ses défauts, à savoir une mise en scène trop appliquée qui respecte à la règle les codes du mélo indie : faire de la ville un personnage, (ab)user de musique pop/rock et traiter de la rédemption de personnages brisés.

Pourtant, WELCOME TO THE RILEYS est tout sauf un ratage, grâce à la performance de James Gandolfini (LES SOPRANO), secondé avec talent et retenue par Melissa Leo (HOMICIDE), dont la carrière a trouvé un second souffle avec ce type de productions (TROIS ENTERREMENTS, FROZEN RIVER) ainsi que… Kristen Stewart ?!

La vedette de TWILIGHT fait en effet ici preuve d’un talent insoupçonné, après une première tentative manquée de s’affranchir de la navrante saga vampiro-mormonne avec THE RUNAWAYS.

Le brio de son trio de comédiens associé à une histoire tragique, mais qui sait éviter le pathos, font de ce joli film une réussite du genre.

Welcome to the Rileys (2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :