THE AMERICAN : Clooney papillonne…

Après le génial IN THE AIR, George Clooney (URGENCES) est de retour sur nos grands écrans en tant que… THE AMERICAN.

Dans ce film d’Anton Corbijn (CONTROL), l’acteur incarne un tueur à gages exilé en Italie et bien décidé à se ranger, suite à la « perte » de sa compagne.

Peu bavard, ce thriller existentiel à l’esthétisme soigné revisite avec brio le thème de la rédemption, avec son assassin vieillissant et mélancolique.

Certes, le développement est lent et n’évite pas certains clichés (la prostituée à sauver, le prêtre géniteur etc.), mais la réelle montée en puissance de l’histoire et sa scène finale (admirablement silencieuse et joliment métaphorique) font de cet AMERICAN un bon souvenir cinéphilique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :